• votre commentaire

  • votre commentaire
  • Line Rainbow

     

    Voici un dessin que j'ai fait aujourd'hui et que j'ai décidé de transformer en line multicolore (via ordi donc c'est à la fois du traditionnel et du digital mais je n'ai rien retracé à la souris). J'ai filmé le speed drawing de ce dessin et je ferais bientôt le speed coloring au traditionnel. Les deux vidéos seront disponibles sur ma chaîne prochainement ! Dessus se trouvent tous mes OC (à l'exception de la sorcière aux oreilles de chat qui s'appelle Chat justement, je vous ai mis le lien de son insta, il suffit de cliquer !) Il n'y sont pas tous et le lapin c'était juste pour faire un truc mignon x) 


    votre commentaire
  • Holà tout le monde ! J'espère vous allez bien, que vous avez survécu à cette première semaine de cours (pour ceux qui l'ont déjà vécue). Justement aujourd'hui je vais vous raconter ma première semaine de cours car clairement je ne l'aurais jamais imaginée comme ça, genre VRAIMENT ! 

    first week in uni'  

    ◊ Bon alors déjà commençons avec le lundi, logique -_-... Je m'étais déjà fait une pote la semaine précédente lors de ma réunion de rentrée (j'ai fait une vidéo à ce sujet sur ma chaîne). Du coup, je suis arrivée stressée mais pas trop. Mon premier cours à été génial et a fait retomber toute la pression ! Si vous voulez savoir c'était un cours de grammaire anglaise en amphi. La prof faisait des blagues tout le temps, on rigolait tous , c'était chouette. Comment bien commencer la semaine ! Le reste de la journée j'ai eu des cours avec mon groupe de TD (séparée de ma pote) dans lequel j'ai réussi à trouver une  pote. 

    ◊ Le mardi je suis seule toute la journée (enfin je ne suis pas avec C, mon amie de la rentrée avec qui je suis la plus proche). Je suis avec mon groupe de TD. Cette journée là j'ai pu parler à d'autres personnes donc encore mieux m'intégrer dans le groupe ! Je suis contente car ce fut assez rapide, j'avais peur de rester toute seule pendant tout le premier mois de cours mais finalement c'est l'inverse haha D'ailleurs j'ai assisté à un cours qui n'étais pas le mien... la plupart des élèves étaient bilingues, ça m'avait mis un coup de pression horrible, heureusement c'était une erreur. 

    first week in uni'

    ◊ Mercredi, que des cours d'amphi avec C donc plutôt cool. On passe notre temps à rigoler et avoir des fou rires x) 

    ◊ Jeudi, la pire journée ever ! Enfin au niveau emploi du temps je veux dire... d'ailleurs cette semaine ce fut le bordel ! Tout le monde se trompait de cours etc, mais c'est normal c'est bien connu la FAC c'est le bordel niveau administration x) Et donc ce jour là je commence à 10h et je finis à 19h... youpi ! Je finis d'ailleurs avec trois heures en amphi avec C et M (deuxième pote proche que je me suis faite) donc on est à la fois fatiguées et contentes car on rigole h24. 

    ◊ Vendredi, journée assez calme puisque je vais à l'université à 10h, je passe trois heures à la Bibliothèque et ensuite j'ai trois heures de cours (je viens plus tôt car je n'ai pas de bus mais cela me permet de clôturer mes devoirs à l'avance et donc le week-end je n'ai plus que l'autre moitié à faire). 

    ◊ Donc voilà au final le bilan de cette semaine est positif ! Au niveau des cours c'était intéressant mais rapide au niveau de la prise de note. Les gens de ma 'classe' (groupe de TD) sont super sympas, je parle à pas mal de gens du groupe. Et ensuite les horaires sont largement supportables ! Et vous ? C'était une bonne semaine ? 


    5 commentaires
  • Animal crossing new leaf Bonjour tout le monde ! Je vous retrouve pour un nouvel article sur un jeu ! Il s'agit d'Animal crossing new leaf (ACNL). Je pense que la grande majorité d'entre vous le connaît et y joue peut-être. Comme j'y joue quasiment quotidiennement, j'ai décidé de faire un article à son sujet ! 

    Le joueur arrive à bord d'un train dans une ville afin d'y emménager, mais à la suite d'un quiproquo, il est chargé par les résidents de prendre en charge la mairie de la municipalité. Comme dans les jeux précédents, la majeure partie du temps est consacrée à forger des relations amicales avec le voisinage, accomplir des tâches manuelles simples comme pécher et attraper des insectes, décorer sa maison et collectionner divers articles d'ameublement ou des vêtements. La vente d'objets et l'accomplissement de certaines tâches permettent au joueur d'obtenir des clochettes, la monnaie utilisée en jeu, ce qui lui permet de se procurer de nouveaux articles et même de repayer l'hypothèque de sa maison, voire d'en amorcer la rénovation afin de l'agrandir. Chaque personnage habitant le village se démarque par sa personnalité propre. Le jeu se déroule en temps réel (synchronisé avec la date et l'heure de la console) pour non seulement simuler le passage du jour à la nuit, mais aussi celui des saisons. Elles défilent suivant le calendrier annuel des régions tempérées et ponctuent l'année d'évènements festifs : Halloween, le jour des cadeaux (Noël), le jour des découvreurs (jour de Christophe Colomb), etc.

    Animal crossing new leaf  Animal crossing new leaf  

    mon avis 

    Personnellement j'ai découvert l'univers Animal Crossing avec la version New Leaf il y a 4 ans environ. J'ai tout de suite accroché à la mignonnerie de ce jeu, les habitants etc... Je voulais ABSOLUMENT le posséder car il avait l'air trop mignon tout simplement. C'est le cas, les personnages sont super chou (enfin il y a des habitants très laids mais ca fait partie du truc haha). Je passe des heures sur la DS que lorsqu'il s'agit de ce jeu. En effet vous pouvez faire pas mal de choses. Parler aux habitants, pêcher, chasser les insectes, faire pousser des fleurs, aménager votre ville, aller sur l'île pour faire des mini jeux etc.... De plus, c'est un jeu qui a un fonctionnement assez 'réaliste' puisque le temps passe à la même vitesse que dans la réalité (1 journée IRL = 1 journée sur le jeu) donc la progression va à votre propre rythme. C'est un jeu qui convient à tous les âges et qui est divertissant ! On peut s'en lasser au bout d'un certain moment mais si vous jouez au jour le jour alors vous serrez, comme moi, très satisfait d'y jouer haha :) 


    votre commentaire
  • Le bureau déborde de bibelots et de livres. On ne distingue pas directement la couleur du papier peint à cause des étagères et des affiches qui ornent les murs. Le bureau est recouvert de paperasse, de pots à crayons et de manuels d’histoire ouverts. M.Lovergrant a également la fâcheuse habitude de laisser ses mugs entamés sur le bord des meubles de rangement. Il possède également une table basse et deux fauteuils dont l’un est occupé par mon popotin. Je me permets de me lever pour jeter un coup d’œil à tout ce bazar. La bibliothèque d’un professeur d’histoire n’est pas très passionnante... Manuels, encyclopédies, ouvrages sur l’Antiquité, le Moyen-Âge... Oh ! Il possède lui aussi des pierres, je peux reconnaître une ambre similaire à celle de mon collier. Dans un coin de la pièce se trouve une grande malle. Elle est ouverte. A l’intérieur ne se trouvent pas des livres d’historien mais des recueils de nouvelles, des ouvrages plus littéraires. Cependant, en regardant bien, je peux distinguer un carnet à la couverture abimée, comme s’il venait du passé. Je le pris délicatement, regardant la porte pour vérifier si le professeur ne revenait pas déjà de son excursion dans les couloirs du lycée. Heureusement pour moi, aucun bruit de pas ne parvient à mes oreilles. J’ouvre alors le petit carnet. Je pensais y trouver de longs récits rédigés à la plume comme à l’époque mais il s’agit d’un carnet de croquis... Sur la première page se trouve le portrait d’une dénommée Esmée, gardienne des Ames Déchues du monde de Daxus. Elle est magnifique. Je m’assis sur le fauteuil pour le feuilleter. Je parcours les pages. Dedans sont dessinés les paysages de ce monde inconnu, dans lequel spiritisme et rêve se mêlent pour ne faire qu'un. Cela s’appelle le ygró... Qu’elle est cette langue au juste ? Ce n’est pas du latin, peut-être du grec ? Je sens soudainement un air chaud dans mon cou. 

    — Alors comme ça on fouille dans mes affaires ?  

    Je pousse un cri. En sursautant je fis tomber le carnet et me retrouve par terre. La honte, même un tueur en série aurait rigolé. Je finis par me relever malgré la douleur dans ma hanche. M.Lovergrant se tenait derrière moi, mais depuis combien de temps ? Je ne l’ai pas entendu...  

    — Ulysse je suis désolée ! Je ne pensais pas te faire aussi peur... De plus je ne peux pas faire le bilan avec toi aujourd’hui... On vient de me prévenir que je dois aller gérer une classe ! Dit-il anxieux. On dirait que je vais devoir faire cours cet après-midi exceptionnellement... 

    — D’accord ! Ce n’est pas grave ! Aurevoir ! Dis-je en me précipitant pour sortir de la pièce. Il m’a vraiment fait peur ! Quel genre de personne fait ça sérieux ! Il est vraiment trop bizarre.  

    Ouf ! La journée est enfin terminée. Mince ! Je n’ai pas pris la référence du carnet. Peut-être existait-il plusieurs éditions de ce carnet de croquis... Pas grave, je pourrais toujours demander à M.Lovergrant de le lui emprunter. Sur le trajet du bus, la musique à fond dans les oreilles, je me mis à repenser à la déesse Esmée. J’ai pu lire à côté de son portrait qu'elle soulage les Ames Déchues avec ses mots, qu’elle leur chante des sortes de berceuses pour les guider vers la paix... c’est poétique comme approche pour parler de la mort. Mon bus parvient finalement à mon arrêt. Le soleil est déjà couché, je suis partie tard du lycée... mais personne ne s’inquiète pour moi à la maison. Cette année ma mère doit bosser trois fois plus dur pour obtenir une promotion, elle monte dans les grades donc la compétition est plus dure. Papa lui, voyage pas mal. Il doit se rendre fréquemment à Austin pour suivre une formation. Je n’en parle pas souvent mais mes parents sont brillants, dans le genre “chercheurs de renommé” ils sont les rois. Ma mère travaille dans le domaine de la biologie et mon père est archéologue. Je sais, ça parait super cool dit comme ça mais du coup, ils passent beaucoup de temps le nez plongé dans les bouquins, où assis devant leurs bureaux. J’ai droit à un exposé sur les cellules souches ou à propos des poteries antiques à chaque dîner. Et ne parlons pas des discussions lorsque mes parents invitent des collègues pour l’apéritif, un bourrage de crâne intensif et atroce.  

    Je franchis le portail de mon jardin. Le sapin de la cour a été décoré d’une guirlande lumineuse. Ça y est, Maman a commencé les décorations de Noël... Je sortais les clés de ma poche lorsque j’entendis une voix.   

    — Ulysse ! Cria quelqu’un. 

    Je me retournai en direction de mon portail, les yeux plissés. Il fait pratiquement nuit et ma rue n’est pas éclairée à cette période de l’année. Je me dirige vers la personne. Il ne me faut pas beaucoup de temps pour comprendre qu’il s’agit de Peter. Son blouson rouge est la première chose que l’on voit.  

    — Qu’est-ce que tu fais là ? Tu pourrais prév.... 

    — J’ai quitté Camryn. Dit-il en me coupant la parole.  

    Il me regarde, tout sourire, comme s’il m’annonçait que le vaccin contre le cancer avait été trouvé.  

    — Et donc ? Lui demandé-je.  

    — Oh Ulysse... tu sais bien que y’a un truc entre nous, et ce n’est pas ce... Comment il s’appelle déjà ce skateur... Elion ?  

    — C’est Eldiorn pour être exact. Dit une voix au ton protecteur.  

    Je reconnais la voix de mon copain provenant du porche de ma maison. Je sens que cette situation va être compliquée pour moi...  


    2 commentaires
  • Je me trouve dans le hall d’entrée, comme à mon habitude. J’attends mon copain pour aller déjeuner. Mon carnet ouvert dans mes mains, je réfléchis à une nouvelle idée de poème pour mon cours d’anglais de cet après-midi. Ce qui est bien quand on a plus d’amis, c’est qu’on a du temps pour travailler. L’ensemble de mes notes sont remontées et les profs l’ont remarqué. J’accumule les félicitations de ces derniers. D’ailleurs je revois M.Lovergrant aujourd’hui, cela faisait pas mal de temps que je n’avais pas eu d’entretient avec lui, c’est plutôt bon signe ! Tandis que je m’apprêtais à débuter un croquis pour illustrer mon futur poème, je vis Déméthys s’approcher de moi. Elle n’est pas avec Hélia.  

    — Salut ! Me dit-elle 

    Je ne répondis pas, faisant mine de ne pas avoir entendu. Je fixe mon crayon, je ne sais pas quoi dire. Je n’ai rien à dire à lui dire à elle !   

    — Écoutes, je sais que tu n’es pas d’humeur à nous parler mais... Elle lâche un lourd soupire avant de poursuivre. On trouve que tu as exagéré. Déclare-t-elle, toujours en me regardant.  

    Je lui jette un regard froid. Oui, j’ai sûrement dépassé les bornes en quittant le réfectoire comme une furie mais j’ai bien le droit de penser qu’il s’agit d’une trahison. 

    — Je n’ai pas de temps à perdre avec des lâcheuses. Hélia m’a déçue, et toi.... Je ne t’ai jamais appréciée. Dis-je sèchement.  

    Je mens, au fond Dem’ est sympa et elle n’a jamais rien dit de méchant à mon égard ou à propos de qui que ce soit. C’est trop difficile pour moi de pardonner, c’est tout. Je n’ai jamais été douée pour exprimer ce que je ressens en parlant. Je le fais au travers d’un poème ou d’un dessin, pas à l’aide de longs discours. C’est à ce moment-là que l’idée me vint, celle de dire ce que j’ai sur le cœur à ma meilleure amie : je vais lui faire un poème. Déméthys se mit à soupirer de nouveau. De toutes évidences elle n’a pas l’habitude de régler les conflits entre amis. Elle dépose un paquet à côté de moi avant de partir, m’adressant un regard désolé. Je pris le cadeau entre mes mains. Le papier est de couleur lilas, aux motifs arabesques argentés, il est aux couleurs de mon collier. Hélia me connaît si bien... Sur le ruban est accroché une étiquette en carton avec écrit mon nom en italique. Je détache les rubans et découvre mon présent. Je n’en reviens pas ! C’est magnifique ! Dans ce petit paquet était caché un collier, mais bien différent de celui que j’ai reçu dans notre rêve. Il est long, la chaine est argentée et plus fine. À son extrémité est accroché un pendentif d'ambre. Il est magnifique ! Je sais que mon amie affectionne beaucoup les pierres, les cristaux et tout ce genre de choses. Elle voit en elles une sorte de force énergétique. Une fois, lorsque je suis allée pour la énième fois dans son appartement, j’avais trouvé une boite où elle y stockait toutes ses collections de pierres et cristaux, l’une d’elle m’avait beaucoup plu... C’est cette ambre. Je sentis à cet instant une vague de nostalgie balayer mon ventre de sentiments anciens. Sur ma peau, un petit filet de larme s’écoulait. Hélia me manque... Je dois la pardonner, je vais apprendre à le faire pour une fois dans ma vie !  

    Je me précipite jusqu’au bureau de M.Lovergrant. Plus tôt j'aurai passé ce rendez-vous, plus tôt je pourrais écrire mon poème et le réciter en guise de retrouvailles. Je traverse le long couloir du rez-de-chaussée et fini par arriver devant la porte en bois sombre de mon professeur principal. Alors que je levai la main pour toquer, je l’entendis parler à voix haute.  

    — Il faut absolument que je mette la main sur ce fichu pnévma... mais comment....  

    Je perdis mon appui sur ma jambe et mon poignet se cogna contre la porte. Il se tu. Je respirai un bon coup. J’ouvris directement la porte, de toutes façons il m’a entendue. Je le découvris debout devant son bureau, les cheveux en bataille, la barbe mal rasée et les lunettes de travers, tout est comme au premier jour ! Cette vision me fit rire. Je lâchai un gloussement indiscret ce qui le fit détourner le regard depuis son bouquin jusqu’à moi.  

    — Je peux t’aider Ulysse ? Me demanda-t-il surpris.  

    — oh...et bien... nous avions une entrevue aujourd’hui, je me disais que nous pouvions le faire maintenant mais vous semblez occupé alors... 

    — Non ! S'écria-t-il, lui même surpris d’un tel décibel provenu de sa bouche. Il s’éclaircit la voix. Non...assieds-toi Ulysse. Me dit-il en me montrant le siège de la main.  

    Je m’installais confortablement sur le fauteuil en face du sien.  

    — Je dois aller chercher quelque chose dans la salle de professeurs, je reviens !  

    Me voilà seule dans le bureau. Je n’avais jamais eu l’occasion de regarder ce que M.Lovergrant faisait. En fait, il ne gère pas beaucoup de classes, il n’a que la nôtre d’ailleurs... C’est étrange.  


    votre commentaire
  • Header Naruto

     

    cliquez pour voir en taille réelle ! je peux rajouter un titre si vous le souhaitez, il suffit de me le demander en commentaire ! 


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Fille avec ourson en peluche • digital

     

    Je suis particulièrement fière de ce dessin car c'était la seconde fois seulement que je faisais toutes les étapes à la souris. Le tout premier avait été fait de la même manière c'est à dire croquis + line + colo' à la souris tandis que mes plus récents dessins digitaux ont été faits à partir de photos de mes dessins traditionnels. Pour une fois également j'ai un peu plus travaillé sur le décor qui entoure le personnage. J'ai donc expérimenté des nouveaux trucs et ça rend 10000 fois mieux ! Même si en soit tout n'est pas parfait, loin de là, ça rend déjà un peu plus propre et je sais pas, c'est différent ^^ N'hésitez pas à me dire si c'est mieux en commentaire etc, ça m'aiderait à avancer ! 


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires